Rédacteur 2- mercredi 25 mars 2015 - Sœurs de Broons

Le sanctuaire breton Notre-Dame de Toute-Aide ?

Le sanctuaire breton Notre-Dame de Toute-Aide, à Querrien (Côtes-d’Armor), a été bâti suite à l’apparition, au XVIIe siècle, de la Vierge Marie à Jeanne Courtel, jeune bergère sourde et muette.
Les Cahiers Croire : Publié le 15 juillet 2014. 

Bonsoir !</FONT>
Bonsoir !</FONT>
Bonsoir !</FONT>

Le présent du sanctuaire

Le Père Pierre de Couëssin recteur du sanctuaire Notre-Dame de Toute-Aide, à Querrien (Côtes-d’Armor) [1] est l’auteur de : Apparitions de Marie en Bretagne. Notre-Dame de Toute-Aide, Salvator 2007.

Les Cahiers Croire :  Vous êtes recteur du sanctuaire Notre-Dame de Toute-Aide depuis dix ans, quelle est votre première mission ?

P. de C. : Accueillir tous ceux qui se présentent, que ces personnes viennent par hasard ou très régulièrement. Certains pèlerins me racontent leur vie, d’autres demandent que l’on prie ensemble, beaucoup restent silencieux. J’essaie, avec la communauté des religieuses de Créhen [2].qui assurent l’accueil avec moi, d’être présent pour chacun. Des pèlerins solitaires viennent pour quelques minutes ou quelques heures. Des milliers de personnes affluent lors des grands pèlerinages. D’autres enfin viennent en groupes constitués : des mouvements d’Église ou des groupes d’aumônerie.

LCC : Tout semble très paisible ici.

P. de C. : Ce n’est pas un grand sanctuaire comme celui de Lourdes, et rien n’a vraiment changé depuis l’époque des apparitions. Seulement vingt-cinq personnes habitent au hameau de Querrien aujourd’hui ! Cette simplicité des lieux est constitutive de l’accueil. Dans un monde où tout va vite, le champ des apparitions offre naturellement le calme, le silence, la paix. 

LCC : Quels sont ces pèlerinages organisés ?

P. de C. : On les appelle, comme c’est la coutume en Bretagne, des « pardons ». Il y en a deux principaux. Celui du 15 août qui rassemble essentiellement des touristes et des « Parisiens » : les enfants du pays qui reviennent en vacances. Le second se déroule un mois plus tard, le 2e dimanche de septembre, en souvenir du 11 septembre 1652 où Mgr de la Barde, évêque de Saint-Brieuc à l’époque, vint reconnaître l’authenticité des apparitions. À cette date, des représentants des paroisses de la région viennent avec leurs croix de procession rendre hommage à « Notre-Dame de Toute-Aide ». Et tout au long de l’année, lors des fêtes de la Vierge Marie, des célébrations sont proposées,

Bonsoir !</FONT>
Bonsoir !</FONT>
Bonsoir !</FONT>

Historique du sanctuaire Notre-Dame de Toute-Aide.

Avant les apparitions : Saint Colomban et ses compagnons irlandais débarquent en Bretagne, entre le Mont Saint-Michel et Saint-Malo. Dans leur sillage, de nombreux ermitages et des abbayes se constituent. Parmi eux, saint Gall, qui fera la première évangélisation de la contrée.

1652 : Le jeudi 15 août 1652, la Vierge Marie apparaît à Jeanne Courtel, 11 ans et demi, sourde et muette, qui gardait les moutons dans le pré des Fontenelles. Elle lui demande un agneau, la fait parler, la guérissant ainsi de sa double infirmité. Dans les jours qui suivent, elle lui manifeste le désir qu’une chapelle soit construite au centre du village. Le 20 août, la statue sculptée par saint Gall est retrouvée dans une mare. En septembre de cette même année, Monseigneur Denis de La Barde, évêque de Saint-Brieuc, authentifie l’apparition. Le 20 septembre la première pierre de la chapelle est posée. Elle sera achevée en 1656. Pendant la Révolution, on l’agrandit et on construit un clocher. 

1950 : Le 14 août, 20 000 pèlerins entourent plusieurs évêques, les pères abbés de Bretagne, pour le couronnement de la statue de Notre-Dame de Toute-Aide. Deux cents prêtres de Saint-Brieuc, Rennes et Vannes, dispersés dans la foule, la font chanter et prier. 

Aujourd’hui : Environ 70 000 personnes passent chaque année dans ce haut lieu de prière du diocèse de Saint-Brieuc. 

Sébastien Anton

Source : Magazine CROIRE du 15 juillet 2014

Bonsoir !</FONT>
Bonsoir !</FONT>

Bonsoir !</FONT>
Bonsoir !</FONT>
Bonsoir !</FONT>

Coordonnée géographique du sanctuaire.

Latitude (Sexagésimal)  N 48° 12’ 10.8966’’ (+48° 12’ 10.8966’’)|
Longitude (Sexagésimal) W 2° 39’ 2.8512’’ (-2° 39’ 2.8512’’)|

[1Le sanctuaire Notre Dame de Toute-Aide est situé au village de Querrien commune de la Prénessaye près de Loudéac (22) , voir plan et coordonnés GPS en annexe.

[2Depuis la publication de cet article les sœurs de la divine Providence de Créhen ont quittées le service du sanctuaire, elles sont remplacées par les sœurs Sainte-Marie de la Présentation de Broons.

Broons25mars

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit. Curabitur lacus mi, varius sit amet, suscipit in, hendrerit sit amet, turpis. Duis in odio. Fusce mauris. Nulla quis ante. Vestibulum id dui. Curabitur quis est ac quam euismod ullamcorper. Phasellus nec justo. Vestibulum id erat sed odio ultrices hendrerit. Duis fermentum, velit ut pretium fermentum, felis turpis rhoncus justo, vel adipiscing nulla lectus sed eros. In hac habitasse platea dictumst. In hac habitasse platea dictumst. Curabitur tellus velit, consequat nec, tincidunt sit amet, posuere vel, ligula. Aenean auctor mollis mi. In adipiscing dolor vel diam. Morbi justo. Maecenas eu risus id mi tincidunt vestibulum.

BIDON
ANNEESMOISDATES
2014 JANVIER 12
2015 FEVRIER 14

Maecenas lacinia. Sed aliquet bibendum nisl. Vivamus vulputate, sapien ut molestie iaculis, diam libero porttitor dolor, eget semper orci orci ut sem. Nunc venenatis. Curabitur adipiscing, velit at iaculis dictum, lacus nulla adipiscing mauris, id rhoncus velit nisl ac mauris. Aliquam egestas, sapien sed placerat lacinia, tellus erat tempor quam, at sollicitudin ligula eros sit amet sapien. Nam at dui id libero vehicula sodales. Vestibulum dictum risus eget metus. Cras lorem. Pellentesque lobortis sodales ipsum. Vivamus convallis lectus in nunc. Vivamus metus libero, ullamcorper in, porttitor nec, dapibus id, est. Praesent pede. Sed viverra consequat leo. Mauris pharetra tortor a orci.

Maecenas sed lacus. Phasellus iaculis risus et elit. Morbi sagittis nunc vitae sem. Aliquam ac lorem vel magna ornare malesuada. Pellentesque habitant morbi tristique senectus et netus et malesuada fames ac turpis egestas. Mauris est dolor, aliquam eget, feugiat ut, tempus at, arcu. Duis porta, pede sed hendrerit pellentesque, orci dolor consectetuer risus, id scelerisque tellus ipsum quis felis. Sed ultrices. Nullam eleifend dui sodales massa. Morbi consectetuer pellentesque dui. Vestibulum urna. Fusce congue velit ut erat. Aliquam quis odio sollicitudin ipsum euismod porta. Vivamus pharetra, lacus eu tempor lobortis, diam nisi vulputate lorem, ut aliquet dui neque eu sem. Morbi varius, nisi ac laoreet mollis, pede odio cursus nisi, in imperdiet dolor enim at metus. Nunc pretium pulvinar tortor. Vestibulum euismod ultrices est. Etiam lobortis, enim ut bibendum dictum, urna orci lacinia tortor, at eleifend pede sem eu sem. Morbi a neque. [1] cursus.

[1Vestibulum

Dimanche 1er février

Journée mondiale de la Vie Consacrée

Ce dimanche 1er février, Journée mondiale de la Vie Consacrée, les sœurs des communautés de la ville ont souhaité rejoindre la communauté paroissiale de BROONS pour célébrer ensemble l’Eucharistie.
L’Abbé Jean-Baptiste Gérard présidait. Sr Annick GEFFRELOT, Supérieure Générale, a prononcé un mot d’accueil : Bonjour et merci à vous, Père GERARD, et à vous tous paroissiens de BROONS et des communes voisines de nous accueillir chez vous à l’occasion de la Fête de la Vie Consacrée. Cette Fête inscrite chaque année au calendrier liturgique le 2 Février, fête de la Présentation de Jésus au Temple, revêt une importance particulière en cette année 2015 que le Pape François a dédiée à la Vie Consacrée. Tout au long de cette année, les chrétiens sont invités à rendre grâce pour le don de la Vie Consacrée. Ce matin nous venons prier avec vous, dans cette église où est née la Congrégation. C’est en 1828, alors que l’abbé Joachim FLEURY était curé de cette paroisse que deux jeunes filles de BROONS, nos fondatrices, Louise et Laurence LEMARCHAND, prononcèrent ici leurs 1ers vœux religieux !
Ensemble, au cours de l’Eucharistie, nous allons rendre grâce au Seigneur pour la générosité de celles et ceux qui se sont consacrés, totalement, au service de l’Evangile. Notre prière se fera aussi supplication : l’appel du Christ « Viens, suis-Moi » demeure bien vivant. Puissent de nombreux jeunes oser répondre à cet appel en consacrant totalement leur vie à l’annonce de la Bonne Nouvelle dans le sacerdoce ou la vie religieuse.
La célébration eucharistique s’est prolongée par un pot d’amitié puis un petit mot a été écrit par sœur Annick Geffrelot sur le livre de la Paroisse . Les sœurs présentes l’ont signé.
Puis une photo prise tout près de la statue de la Sainte Vierge si chère à nos sœurs a terminé cette belle célébration.
L’après-midi, à 15h, à la crypte de la maison mère, tous les paroissiens étaient invités à la projection d’un diaporama relatant une période particulière de l’histoire de la congrégation.

Essai de fond de couleurs

[fond vert] Choix entre 35 couleurs proposées pour le fond. Par exemple : vert [/fond vert]

Texte

Le texte apparaît sur un fond gris.

Petites capitales

Essai de mise en couleurs du texte

Avant les apparitions : Saint Colomban et ses compagnons irlandais débarquent en Bretagne, entre le Mont Saint-Michel et Saint-Malo. Dans leur sillage, de nombreux ermitages et des abbayes se constituent. Parmi eux, saint Gall, qui fera la première évangélisation de la contrée.

Avant les apparitions : Saint Colomban et ses compagnons irlandais débarquent en Bretagne, entre le Mont Saint-Michel et Saint-Malo. Dans leur sillage, de nombreux ermitages et des abbayes se constituent. Parmi eux, saint Gall, qui fera la première évangélisation de la contrée. !</FONT>

Avant les apparitions : Saint Colomban et ses compagnons irlandais débarquent en Bretagne, entre le Mont Saint-Michel et Saint-Malo. Dans leur sillage, de nombreux ermitages et des abbayes se constituent. Parmi eux, saint Gall, qui fera la première évangélisation de la contrée. !</FONT>

Avant les apparitions : Saint Colomban et ses compagnons irlandais débarquent en Bretagne, entre le Mont Saint-Michel et Saint-Malo. Dans leur sillage, de nombreux ermitages et des abbayes se constituent. Parmi eux, saint Gall, qui fera la première évangélisation de la contrée. !</FONT>

Avant les apparitions : Saint Colomban et ses compagnons irlandais débarquent en Bretagne, entre le Mont Saint-Michel et Saint-Malo. Dans leur sillage, de nombreux ermitages et des abbayes se constituent. Parmi eux, saint Gall, qui fera la première évangélisation de la contrée. !</FONT>

Avant les apparitions : Saint Colomban et ses compagnons irlandais débarquent en Bretagne, entre le Mont Saint-Michel et Saint-Malo. Dans leur sillage, de nombreux ermitages et des abbayes se constituent. Parmi eux, saint Gall, qui fera la première évangélisation de la contrée. </FONT>

Avant les apparitions : Saint Colomban et ses compagnons irlandais débarquent en Bretagne, entre le Mont Saint-Michel et Saint-Malo. Dans leur sillage, de nombreux ermitages et des abbayes se constituent. Parmi eux, saint Gall, qui fera la première évangélisation de la contrée

info document -  voir en grand cette image

Essai de raccourci SPIP de typographie trouvé sur internet.
Le texte rouge est écrit en italique, Le texte jaune est écrit en gras.
L’espace après le violet correspond à de l’écriture blanche.

Formation rédacteur 2 - mercredi 25 mars 2015

Bienvenue à :

  • Sr Madeleine Quintin
  • Sr Jacqueline Josse
  • Sr Magdeleine Bignon
  • Sr Michelle Vilocet
  • Bernard Le Ho
  • Josiane Piat

Le cierge pascal

Le magazine « Présence » (au service de la presse paroissiale) d’avril 2015, nous propose, entre autre, un texte de découverte du sens et de l’impor-tance du cierge de Pâques. N’hésitons pas à remettre le Christ Ressuscité au centre de nos vies, en nous laissant guider à la lumière du cierge pascal

:courrielQuand l’assemblée se réunit dehors, devant l’église, juste avant la veillée pascale, c’est autour d’un feu que le prêtre bénit. Puis on allume une grande bougie http://paroisse-lamballe.catholique.fr/ toute neuve et on entre dans l’église en la suivant. Cette « grande bougie », c’est le cierge Pascal qui ex-prime la victoire du Christ sur la mort, la lumière de la foi, la joie de la vie nouvelle venant du Ressuscité.

Des symboles forts
Une grande croix rouge, les premières lettres de l’al-phabet grec : l’ALPHA et l’OMEGA, figurent dessus. Elles rappellent que la résurrection du Christ est le centre de l’histoire de l’humanité, que Dieu est notre Dieu depuis toujours. « Allume dans nos obscurités un feu qui ne s’éteint jamais », chante-t-on à Taizé.
Cette même nuit, chacun reçoit une petite bougie qui sera allumée au cierge de Pâques. Puis, les jeunes, qui feront leur profession de foi dans quelques semaines, se verront remettre leur cierge par la paroisse. Par ce geste de lumière, ensemble, nous célébrons la résur-rection du Christ qui éclaire notre vie, notre rapport à la mort… Et surtout il rappelle que cet évènement est le prototype de notre future résurrection.
Parfois, lors de cette messe de la nuit de Pâque, sont baptisés des adultes : on dit d’ailleurs qu’ils reçoivent le sacrement de « l’illumination et de la purifica-tion » ; ils communient alors pour la première fois. Puis ils seront confirmés, à la cathédrale, le dernier jour du temps [pascal], lors de la fête de la Pentecôte.
josianepiat chez gmail.com
http://paroisse-lamballe.catholique.fr/
[]

Messe en avril
lundi mardi mercredi
9h Tt Thomas 11 h St Jean 18 h Collégiale

Mercredi 25 mars

Aujourd’huimercredi 25 mars, 2e [1]formation->http://sanctunotredametouteaide.catholique.fr] SPIP.

statistique
SoleilNeigePluie
Année 2010 33% 2% 60%
Année 2011 20% 9% 55%

 [2]

[1note Ré

[2ceci est une note Do

Mon expérience de USTREAM

Mon expérience de USTREAM

J’ai utilisé Ustream pour diffuser les célébration du sanctuaire Notre Dame de Toute Aide le 15 août et le 14 septembre 2014.

Moyens utilisés :

Une régie vidéo

Trois caméras

Trois fixations de caméras

Deux ordinateurs

Un interface de transfert vidéo

Un boîtier direct ( D I )

Un accès internet WI FI

Une création de chaîne sur Ustream

Une campagne d’annonce sur différents sites du diocèse grâce à Philippe Giron.

Des détails sur les matériels :  

La régie vidéo a 4 entrée en BNC, 1 écran de prévisualisation des 4 sources, 1 écran de la source diffusée.

Trois caméras 

  • une caméra fixe en captation des fidèles
  • une caméra mobile équipée avec un émetteur 2,7 Ghz pour les déplacements de la procession d’entrée, pour le reste de la célébration elle est relié à la régie en câble vidéo KX6 et peut se déplacer devant l’espace Jean Paul II.
  • une caméra pilotable à distance fabrication maison avec du matériel de radio
    modélisme, elle est située devant l’espace Jean Paul II lieu de la célébration. Ce système PAN -TILT- ZOOM permet en toute discrétion de suivre les différents mouvements des célébrants. Elle est reliée en KX6 .

Ce sont des caméras qui sont défectueuses où du moins peu sûr en enregistrements sur support mais apte en captation .

Deux ordinateurs :

  • un en diffusion,
  • l’autre en contrôle de réception.

Un interface de transfert entre la régie vidéo et l’ordinateur de diffusion .

Le son est pris en sortie de table de mixage et atténué par un boîtier direct pour être compatible avec l’entrée micro de l’ordinateur.

Les contraintes rencontrées :

  • Depuis le début d’année 2014, le sanctuaire est entièrement couvert par la WI- FI en 2.4 Ghz , ce qui occasionne des perturbations de réception du signal de la caméra HF ( les années précédentes pas de problèmes !!!!!) je vais donc faire des essais en 5 Ghz car c’est bien pratique de filmer sans fil à la patte !!!
  • Il faut trouver des volontaires pour assurer le déplacement des caméras .( Aux deux dates j’assurais les régies son et vidéo, pas évident à faire simultanément ).
  • Les défauts d’éclairage et les contre jours.

A prévoir :

Un système audio d’ordre pour conseiller le cameraman en mobile.

A compléter
rubrique inscription sur ustream
photos etc …..

Nouveauté : forum sur Internet22

À la suite de la sessions SPIP du 25 novembre, un essai de forum interactif est mis en place pour SPIP sur le site Internet22.
N’hésitez pas à le tester !

Vous pouvez cliquer sur le lien ci-dessous ou bien cliquer sur le bouton Forum du site www.Internet22.catholique.fr dans la colonne de gauche du site.

Parrainage

Témoignage de Flore, délégation d’Angers, pour un démarrage à Rennes.

Flore BELTRAN d’Angers et Geneviève BOURREAU, marraine , témoignent de la façon dont le parrainage a démarré sur Angers.
La Maine et Loire met l’accent sur le réseauhttp://paroisse-lamballe.catholique.fr/ entre les parrains, les parents et les enfants. Des propositions de rencontre pour accueillir les parrains et les parents se font avec 2 bénévoles du SC. Il faut du temps pour créer la confiance et prendre conscience de ce qu’est le parrainage et ses implications.
La rencontre de réseau est à l’initiative du groupe d’accompagnement [1]. Il existe une rencontre [2] 3 ou 4 fois par an pour échanger et vivre un temps convivial.

Distances
ParisRennesSt Brieuc
450km 200km 100km

[1aider la personne

[2vivre avec d’autres

Qu’est-ce que le sanctuaire breton Notre-Dame de Toute-Aide ?

Qu’est-ce que le sanctuaire breton Notre-Dame de Toute-Aide ?

Le sanctuaire breton Notre-Dame de Toute-Aide, à Querrien (Côtes-d’Armor), a été bâti suite à l’apparition, au XVIIe siècle, de la Vierge Marie à Jeanne Courtel, jeune bergère sourde et muette. Publié le 15 juillet 2014.

Le Père Pierre de Couëssin recteur du sanctuaire Notre-Dame de Toute-Aide, à Querrien (Côtes-d’Armor) est l’auteur des Apparitions de Marie en Bretagne. Notre-Dame de Toute-Aide, Salvator 2007.

Les Cahiers Croire : vous êtes recteur du sanctuaire Notre-Dame de Toute-Aide depuis dix ans, quelle est votre première mission ?

P. de C. : Accueillir tous ceux qui se présentent, que ces personnes viennent par hasard ou très régulièrement. Certains pèlerins me racontent leur vie, d’autres demandent que l’on prie ensemble, beaucoup restent silencieux. J’essaie, avec la communauté des religieuses de Créhen qui assurent l’accueil avec moi, d’être présent pour chacun. Des pèlerins solitaires viennent pour quelques minutes ou quelques heures. Des milliers de personnes affluent lors des grands pèlerinages. D’autres enfin viennent en groupes constitués : des mouvements d’Église ou des groupes d’aumônerie

LCC : Tout semble très paisible ici.

P. de C. :Ce n’est pas un grand sanctuaire comme celui de Lourdes, et rien n’a vraiment changé depuis l’époque des apparitions. Seulement vingt-cinq personnes habitent au hameau de Querrien aujourd’hui ! Cette simplicité des lieux est constitutive de l’accueil. Dans un monde où tout va vite, le champ des apparitions offre naturellement le calme, le silence, la paix  

LCC : Quels sont ces pèlerinages organisés ?

P. de C. : On les appelle, comme c’est la coutume en Bretagne, des « pardons ». Il y en a deux principaux. Celui du 15 août qui rassemble essentiellement des touristes et des « Parisiens » : les enfants du pays qui reviennent en vacances. Le second se déroule un mois plus tard, le 2e dimanche de septembre, en souvenir du 11 septembre 1652 où Mgr de la Barde, évêque de Saint-Brieuc à l’époque, vint reconnaître l’authenticité des apparitions. À cette date, des représentants des paroisses de la région viennent avec leurs croix de procession rendre hommage à « Notre-Dame de Toute-Aide ». Et tout au long de l’année, lors des fêtes de la Vierge Marie, des célébrations sont proposées.


L’histoire du sanctuaire Notre-Dame de Toute-Aide

Avant les apparitions :  Saint Colomban et ses compagnons irlandais débarquent en Bretagne, entre le Mont Saint-Michel et Saint-Malo. Dans leur sillage, de nombreux ermitages et des abbayes se constituent. Parmi eux, saint Gall, qui fera la première évangélisation de la contrée.

1652 : Le jeudi 15 août 1652, la Vierge Marie apparaît à Jeanne Courtel, 11 ans et demi, sourde et muette, qui gardait les moutons dans le pré des Fontenelles. Elle lui demande un agneau, la fait parler, la guérissant ainsi de sa double infirmité. Dans les jours qui suivent, elle lui manifeste le désir qu’une chapelle soit construite au centre du village. Le 20 août, la statue sculptée par saint Gall est retrouvée dans une mare. En septembre de cette même année, Monseigneur Denis de La Barde, évêque de Saint-Brieuc, authentifie l’apparition. Le 20 septembre la première pierre de la chapelle est posée. Elle sera achevée en 1656. Pendant la Révolution, on l’agrandit et on construit un clocher. 

1950 : Le 14 août, 20 000 pèlerins entourent plusieurs évêques, les pères abbés de Bretagne, pour le couronnement de la statue de Notre-Dame de Toute-Aide. Deux cents prêtres de Saint-Brieuc, Rennes et Vannes, dispersés dans la foule, la font chanter et prier. 

Aujourd’hui : Environ 70 000 personnes passent chaque année dans ce haut lieu de prière du diocèse de Saint-Brieuc. 

Sébastien Anton

Source : Magazine CROIRE du 15 juillet 2014

(1) Le sanctuaire Notre Dame de Toute-Aide est situé au village de Querrien commune de la Prénessaye près de Loudéac (22) , voir plan et coordonnés GPS en annexe.

(2) Depuis la publication de cet article les sœurs de la divine Providence de Créhen ont quittées le service du sanctuaire, elles sont remplacées par les sœurs Sainte-Marie de la Présentation de Broons.

Implantation géographique

Latitude (Sexagésimal)   N 48° 12’ 10.8966’’ (+48° 12’ 10.8966’’
Longitude (Sexagésimal)   W 2° 39’ 2.8512’’ (-2° 39’ 2.8512’’

Test d’écriture avec fichier odp

Site

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit. Curabitur lacus mi, variussit amet, suscipit in, hendrerit sit amet, turpis. Duis in odio. Fusce mauris. Nulla quis ante. Vestibulum id dui. Curabitur quis est ac quam euismod ullamcorper. Phasellus nec justo. Vestibulum id erat sed odio ultrices hendrerit. Duis fermentum, velit ut pretium fermentum, felis turpis rhoncus justo, vel adipiscing nulla lectus sed eros. In hac habitasse platea dictumst. In hac habitasse platea dictumst. Curabitur tellus velit, consequat nec, tincidunt sit amet, posuere vel, ligula. Aenean auctor mollis mi. In adipiscing dolor vel diam. Morbi justo. Maecenas eu risus id mi tincidunt vestibulum.

Maecenas lacinia. Sed aliquet bibendum nisl. Vivamus vulputate, sapien ut molestie iaculis, diam libero porttitor dolor, eget semper orci orci ut sem. Nunc venenatis. Curabitur adipiscing, velit at iaculis dictum, lacus nulla adipiscing mauris, id rhoncus velit nisl ac mauris. Aliquam egestas, sapien sed placerat lacinia, tellus erat tempor quam, at sollicitudin ligula eros sit amet sapien. Nam at dui id libero vehicula sodales. Vestibulum dictum risus eget metus. Cras lorem. Pellentesque lobortis sodales ipsum. Vivamus convallis lectus in nunc. Vivamus metus libero, ullamcorper in, porttitor nec, dapibus id, est. Praesent pede. Sed viverra consequat leo. Mauris pharetra tortor a orci.

Messes
Lieuheuresdate
Broons 8 5 mars
Ereac 8 6 mars

Maecenas sed lacus. Phasellus iaculis risus et elit. Morbi sagittis nunc vitae sem. Aliquam ac lorem vel magna ornare malesuada. Pellentesque habitant morbi tristique senectus et netus et malesuada fames ac turpis egestas. Mauris est dolor, aliquam eget, feugiat ut, tempus at, arcu. Duis porta, pede sed hendrerit pellentesque, orci dolor consectetuer risus, id scelerisque tellus ipsum quis felis. Sed ultrices. Nullam eleifend dui sodales massa. Morbi consectetuer pellentesque dui. Vestibulum urna. Fusce congue velit ut erat. Aliquam quis odio sollicitudin ipsum euismod porta. Vivamus pharetra, lacus eu tempor lobortis, diam nisi vulputate lorem, ut aliquet dui neque eu sem. Morbi varius, nisi ac laoreet mollis, pede odio cursus nisi, in imperdiet dolor enim at metus. Nunc pretium pulvinar tortor. Vestibulum euismod ultrices est. Etiam lobortis, enim ut bibendum dictum, urna orci lacinia tortor, at eleifend pede sem eu sem. Morbi a neque. Vestibulum cursus.

Test Philippe

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit. Curabitur lacus mi, varius sit amet, suscipit in, hendrerit sit amet, turpis. Duis in odio. Fusce mauris. Nulla quis ante. Vestibulum id dui. Curabitur quis est ac quam euismod ullamcorper. Phasellus nec justo. Vestibulum id erat sed odio ultrices hendrerit. Duis fermentum, velit ut pretium fermentum, felis turpis rhoncus justo, vel adipiscing nulla lectus sed eros. In hac habitasse platea dictumst. In hac habitasse platea dictumst. Curabitur tellus velit, consequat nec, tincidunt sit amet, posuere vel, ligula. Aenean auctor mollis mi. In adipiscing dolor vel diam. Morbi justo [1]. Maecenas eu risus id mi tincidunt [2] vestibulum.

http://paroisse-lamballe.catholique.fr
Écrire à Madeleine Quintin

Voir la paroisse de Bourbriac

Voir l’article Formation rédacteur 2 - mercredi 25 mars 2015

Arma virumque cano
Trojae qui virus blibloblu

Mon heure n’est pas encore venue…

[1Ceci est une note de bas de page.

[2Ceci est une 2e note.